De nos jours nous pouvons mourir et renaître en illimité notamment grâce à certains supports comme internet ; des cimetières virtuels aux jeux vidéos, des codes QR permettant de publier vidéos, photographies et musiques sur le profil internet du défunt, nous pouvons étrangement défier le temps.
Voici donc la fusion ou plutôt la confrontation entre la naissance d'une canne en vidéo, enveloppe virtuelle, et la même canne à sa mort, empaillée, enveloppe corporelle presque infinie.

Je suis décédé ici .



2014